Un film de David Martinez

A travers le destin tragique de la star Hong Kongaise Leslie Cheung
(acteur de Wong Kar-wai ou de Histoire de fantômes chinois), une histoire
des 30 années qui ont changé le cinéma à Hong Kong.

Réalisateur : David Martinez
Image : Olivier Spiro et Manuel Boyer
Montage : Nicolas Sarkissian
Commentaire : Nicolas Taïeb
Etalonnage : Nicolas Perret
Mixage : Philippe Charriot
Moyens Techniques : Sylicone 12 & 15
Sous-titrage : TVS-Titra Films

Production : Vincent Décis et Nicholas Franklin – POINT DU JOUR
Producteur délégué : Jean-Stéphane Michaux

© Arte France / PDJ Production – France 2006
1ère diffusion : ARTE – juillet 2007

 

Bien qu’adulées en Asie, certaines stars du cinéma hongkongais restent méconnues en Occident.
C’est le cas de Leslie Cheung.

Icône absolue d’un bon quart de la population mondiale, symbole
de la grandeur d’une industrie toute entière, il n’a jamais joui du même parfum d’exotisme
que certains de ses homologues (Jet Li ou Jackie Chan). Ni adepte d’arts martiaux ni héros d’action,
Leslie Cheung était avant tout une pop star et un acteur (« Le Syndicat du crime » de John Woo,
« Nos années sauvages » de Wong Kar-wai…).

Surtout, il incarnait intrinsèquement les aspirations et les tourments du peuple cantonais.
Leslie Cheung s’est suicidé de manière spectaculaire le 1er avril 2003. Cette disparition,
traumatisante pour tous ses fans asiatiques, ne fut répercutée par aucun média officiel
en Occident. Star “locale”, il le restait dans sa légende post mortem.

Ce documentaire revient sur la figure tragique de Leslie Cheung. Une histoire racontée par
ceux qui, avec lui, ont construit le cinéma à Hongkong :John Woo, Ang Lee, Maggie Cheung,
Wong Kar-wai..