Un film de Nicolas Sarkissian
Sélection à la 49ème Semaine de la Critique – Festival de Cannes 2010

Un film écrit et réalisé par Nicolas Sarkissian.

Paul a tout pour être heureux : une situation haut placée, une femme dévouée et une petite fille adorable dans une confortable villa d’architecte. C’est l’été et ce dimanche, il n’aspire qu’à lézarder au bord de sa piscine, se détendre devant la finale de tennis. Seulement voilà : Paul se sent oppressé par un mal invisible qui le ronge…

Interprétation : Alexis Loret Morgane Lambert Daphné Tarka
Chef opérateur : Benjamin Chartier
1er assistante opérateur : Claire Dabry
2nd assistante opérateur : Mélanie Hoedts-Klein, Chloé Marneau
Assistant réalisateur : Vincent Lorca
Directrice de production : Shirley Kohn
Ingénieur du son : Romain de Gueltz
Perchamn : Stéphane Mercier
Costumes : Claire Lacaze
Habilleuse : Anne Kervran
Chef maquilleuse : Hue Lan Van Duc
Maquilleuse : Maïté Brigaut
Chef Décoratrice : Julie Lafond
Script : Carole Debesson
Chef Electricien : Renaud Bertrand
Electricien : Benjamin Ifrah
Chef Machiniste : Jonathan Ly
Machiniste : Nicholas Kent
Steadycamer : Nicolas Cagniard
Cadreur sous marin : Denis Lagrange
Assistant Cadreur sous marin : Stéphane Martin
Chef monteur : Nicolas Sarkissian
Assistantes monteuses : Nadine Mahé, Camille Langlais
Montage son : Julien Bourdeau, Vincent Montrobert
Mixage : Zaki Allal
Musique : Siegfried Canto
Effets spéciaux numériques : Romain Sosso, Adrien Charpentier, Nathalie Burgaud
Effets spéciaux de tournage : Stéphane Lehembre, Yov Moor
Etalonnage : Yov Moor
Générique : Kooka Ewo

Un film produit par Carole Lambert et Carine Ruszniewski.
Co-producteur : Stéphane Lehembre.
Une co-production De Films en Aiguille / Wall Paper productions.
En collaboration avec 13ème Rue, Le Centre National de la CInématographie et la région Bourgogne.

© 2010 DE FILMS EN AIGUILLE, WALLPAPER PRODUCTIONS.

 

« Dépeindre le chemin psychologique qu’il emprunte pour commettre l’impensable : ainsi parle Nicolas Sarkissian du héros de Fracture, son premier moyen-métrage. Ou comment un jeune père de famille va soudainement décompenser un après midi d’été… Le jeune cinéaste, jusque-là monteur (Ils, Eden Log ) avoue admirer Polanski et Antonioni. Pas étonnant au vu de son thriller choc de l’incommunicabilité d’une rare maîtrise. Drame extrême du ras-le-bol, envers meurtrier de la famille, Fracture est en parfaite adéquation avec les trois mots qui définissent le cinéma pour Nicolas Sarkissian : Rythme, Tension, Bouleversement. »

Guillemette Odicino – Télérama

« Just finished watching your EXCELLENT Fracture. Really, sincerely loved it. Perfect structure for a short film. Photography is great, acting is great and the filmmaking is dripping with tension. I really felt on the edge of my seat as the increasing mental/emotional angst boiled to the surface. It’s such a perfect build towards a harrowing but very truthful climax. Really felt like I knew this man, his family and his struggle all in 20mins. Quite an accomplishment. »

James Foley – Cinéaste (House of Cards, Comme un chien enragé, Glengarry Glen Ross…)

« A l’issue du fameux plan final, une sorte de cri sourd exécuté de la plus choquante des façons, nous ressortons de FRACTURE perturbés par ce voyage dans les eaux troubles du refoulement. Nicolas Sarkissian a signé avec ce film coup d’essai un coup de maître. Une promesse intelligente et radicale qui donne le coup d’envoi d’un vrai regard de cinéaste. »

Eric Dinkian – Devildead.com

Sélections en festival

Semaine de la Critique du Festival de Cannes, Cinémathèque Française, Festival Partie(s) de Campagne, Festival Off-Courts Trouville, City Court Festival d’Hagondange, Festival du Film Franco-Roumain Persona, Festival International du Court Métrage de Lille, Festival International du Film Francophone de Namur, Les Rencontres Cinématographiques de Dijon, Festival international du film d’Amiens, Songes d’une Nuit DV Paris, Aguilar de Campoo Short Film Festival, Festival International du court-métrage de Nimègue Go Short, Festival du film indépendant de Rome, Rencontres cinématographiques de Digne-les-Bains, Festival international du film francophone de Bratislava, Festival Faites des courts de Brie-Comte-Robert, Festival du film indépendant de Boston, Festival de courts-métrages indépendants de Vienne, Festival des nations d’Ebensee, International Kansk Video Festival, ISAFF open cinema de Saint-Pétersbourg, Festival international de cinéma Les Percéides Québec, Festival d’Hyères Les Palmiers, Festival Du Grain à Démoudre.

Prix obtenus

Prix de la Meilleure Musique au Festival d’Hyères Les Palmiers, France – 2011

Prix Bronze au Festival Golden Diana, Autriche – 2011

Ours d’or au 39ème Festival des Nations d’Ebensee, Autriche – 2011

Prix du Public aux 39ème Rencontres Cinématographiques de Dignes-les-Bains, France – 2011

Mention Spéciale du Jury au Festival Go Short de Nijmegen, Pays Bas – 2011

Diffusion

13ème rue (multi diffusé de 2011 à 2013)

Dailymotion VOD

MUBI